Le Kenya limite la vente d’alcool pour enrayer la progression de l’épidémie

Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé lundi 27 juillet l’interdiction de la vente d’alcool dans les restaurants et la prolongation d’un mois du couvre-feu nocturne dans son pays pour enrayer la propagation “agressive” du Covid-19.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS