Le Liban menace d’expulser les réfugiés syriens

Le Premier ministre libanais a affirmé lundi 20 juin que son pays, plongé dans une crise économique sans précédent, allait expulser les réfugiés syriens sur son territoire si la communauté internationale ne l’aidait pas à les rapatrier.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS