Le Niger annonce une série de nouvelles mesures pour prévenir la pandémie

Le président nigérien Mahamadou Issoufou a annoncé mardi 17 mars dans un message à la nation une série de nouvelles mesures préventives dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus Covid-19.

Alors que le Niger est pour l’instant épargné, le chef de l’Etat a annoncé notamment la fermeture, pour une durée de deux semaines renouvelable à compter de jeudi à minuit, des aéroports internationaux du pays, “sauf pour les vols domestiques, cargos, sanitaires et militaires, ainsi que de toutes les frontières terrestres, excepté pour le transport des marchandises”.

Il a été également décidé de la fermeture de tous les établissements scolaires et universitaires, à compter de vendredi à minuit pour la même durée, et des bars, des boîtes de nuit, salles de cinéma et des lieux de spectacle à compter du mercredi 18 mars à minuit.

En outre, il est interdit tout rassemblement de plus de 50 personnes, notamment à l’occasion des baptêmes, mariages et toute autre forme de cérémonie, sur toute l’étendue du territoire, en particulier les ateliers et séminaires, jusqu’à nouvel ordre, a précisé M. Issoufou.

A cela s’ajoute “le respect d’une distance d’au moins un mètre entre les personnes dans les grandes surfaces, les restaurants, les entreprises, les zones aéroportuaires et les lieux publics”, a indiqué le chef de l’Etat.

Le gouvernement nigérien avait déjà décidé, le 13 mars, l’annulation de réunions internationales, telles que la célébration du cinquantenaire de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et la conférence ministérielle de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). (Xinhua)

 

TAGS