Le “Nobel alternatif” à quatre lauréats en Inde, Russie, Cameroun et Canada

Le prix Right Livelihood, qui se veut un “Nobel alternatif”, a été décerné mercredi à trois défenseurs de l’environnement en Russie, en Inde et au Canada, ainsi qu’à une défenseuse camerounaise des enfants menacés par le jihadisme.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS