Le PAM met en garde contre une “catastrophe alimentaire” en Afrique de l’Ouest et centrale

Plus de 31 millions de personnes risquent d’être dans l’incapacité de se nourrir dans les prochains mois en Afrique de l’Ouest et centrale sous les effets conjugués des conflits, de la pandémie de Covid-19 et de l’augmentation considérable du prix des denrées, s’est alarmé vendredi le Programme alimentaire mondial (PAM).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS