Le patron des enquêteurs de l’ONU plaide pour un “Nuremberg” de l’EI

Comme à Nuremberg pour les nazis, le monde doit juger le groupe Etat islamique (EI) pour faire entendre ses victimes et “démystifier” son idéologie, plaide Karim Khan, qui mène l’enquête de l’ONU sur les crimes jihadistes.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS