Le prochain barrage sur le Nil pourrait avoir de “graves conséquences humanitaires”

L’absence d’accord entre l’Ethiopie, le Soudan et l’Egypte pourrait “dégénérer en conflit”, alors qu’un immense barrage construit sur le Nil par Addis Abdeba inquiète Le Caire, a estimé mercredi 20 mars le cercle de réflexion International Crisis Group dans un rapport.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com