Le risque de famine s’aggrave encore dans la Corne de l’Afrique

Le risque de famine contre lequel l’ONU met en garde depuis plusieurs mois en Ethiopie, au Kenya et en Somalie s’aggrave encore avec la perspective désormais tangible d’une mauvaise saison des pluies, la cinquième d’affilée, ont alerté lundi 30 mai plusieurs agences onusiennes.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS