Le Tchad retire 600 soldats de la force du G5 Sahel

Le Tchad a divisé par deux ses effectifs déployés en février dans le cadre de la force antijihadiste du G5 Sahel dans la “zone des trois frontières”, aux confins du Mali, du Niger et du Burkina Faso, a annoncé samedi le porte-parole du gouvernement.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS