Le Togo se dote d’une structure de lutte contre la menace jihadiste

Le gouvernement togolais a annoncé la création d’un comité interministériel pour lutter contre les risques de propagation des violences jihadistes en provenance de pays voisins.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés