Le Zimbabwe à la veille d’une famine “créée par l’homme”

La rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à l’alimentation a affirmé jeudi 28 novembre que le Zimbabwe était sur le point de subir une famine “créée par l’homme”, avec 60% de sa population en proie à l’insécurité alimentaire.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS