L’éducation au Liban au bord d’une “catastrophe”

De nombreux enfants au Liban, privés d’école pendant des mois en raison des restrictions liées à la pandémie de coronavirus, pourraient ne jamais y retourner, a averti jeudi Save the Children dans un contexte de crise économique et politique dans le pays.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS