Les chocs climatiques et les conflits, premières causes des crises alimentaires en 2019

Les chocs climatiques et les conflits resteront les premières causes des crises alimentaires dans le monde en 2019, prévient un rapport mondial publié par plusieurs agences de l’ONU et des bailleurs de fonds.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com