Les corps des migrants morts au large de l’Espagne rarement retrouvés

Les corps de moins d’un quart du millier de migrants morts en traversant la Méditerranée entre l’Afrique du nord et l’Espagne depuis début 2018 ont été retrouvés, a affirmé l’ONG espagnole Caminando Fronteras dans un rapport publié mardi 25 juin.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés

L’ACTUALITE DES MIGRATIONS

TAGS