Les forêts tropicales continuent à disparaître à grands pas

La destruction de forêts tropicales s’est poursuivie à un rythme soutenu en 2018 et le monde a perdu une superficie équivalente à celle du Nicaragua, révèle une étude parue jeudi 25 avril, qui s’inquiète en particulier de la disparition des forêts tropicales primaires essentielles pour le climat et la biodiversité.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com