Les mariages précoces coûtent des milliards à l’Afrique

Plus d’un tiers des filles en Afrique subsaharienne se marient avant leur 18e anniversaire, ce qui coûte très cher aux pays concernés, selon un rapport de la Banque mondiale publié fin novembre.

(Campagne de Wildaf AO)

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés