Les migrants de Sea-Eye arrivent à Malte avant d’être répartis en Europe

Les 62 migrants bloqués pendant 10 jours sur le navire de l’ONG allemande Sea-Eye sont arrivés samedi 13 avril à Malte après un nouvel accord de répartition impliquant cette fois l’Allemagne, la France, le Portugal et le Luxembourg.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com