Les pays producteurs d’Afrique n’entendent pas renoncer à l’énergie fossile

Les pays africains producteurs de gaz et de pétrole, ainsi que ceux où de récentes découvertes de ces énergies fossiles suscitent des espoirs de développement, n’entendent pas pour l’instant y renoncer en dépit des recommandations de la dernière conférence climat de Glasgow en Ecosse, la COP26.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS