Les riches ne doivent pas “piétiner” les pauvres dans la course au vaccin, martèle l’OMS

Les riches ne doivent pas “piétiner” les pauvres dans la course au vaccin contre le Covid-19, a déclaré vendredi 4 décembre le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’un sommet de l’ONU sur la pandémie.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS