Les Sud-Soudanais “délibérément affamés” par les parties en guerre

L’armée gouvernementale sud-soudanaise et les différents groupes rebelles en guerre affament “délibérément” les habitants du pays, en leur refusant l’accès à l’aide humanitaire et en les forçant à quitter leur foyer, selon un rapport de l’ONU publié jeudi 20 février.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS