Les transferts d’argent vers les pays pauvres ont peu baissé grâce aux plans de relance

Les plans d’aide économique massifs mis en place dans les pays développés ont limité l’an passé la baisse des transferts d’argent vers les pays en développement, une ressource financière cruciale pour eux, malgré la pandémie qui a plongé le monde dans la récession, a indiqué mercredi la Banque mondiale.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS