Les transferts d’argent vers les pays pauvres stimulés par la reprise européenne et américaine

La reprise économique en Europe et aux Etats-Unis a stimulé cette année les transferts d’argent des migrants vers les pays pauvres, dépassant le montant des investissements directs étrangers et de l’aide publique au développement, a annoncé mercredi la Banque mondiale.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS