Les victimes des mines antipersonnel artisanales au plus haut en 2018

Le nombre de victimes de mines antipersonnel artisanales a été l’an dernier le plus haut jamais enregistré, avec 3.789 personnes tuées ou blessées, selon le rapport annuel de l’Observatoire des mines, une coalition d’ONG.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS