Violences en Côte d’Ivoire : Plus de 10.000 réfugiés dans les pays voisins

Le nombre de personnes ayant fui la Côte d’Ivoire vers les pays voisins, principalement le Liberia, en raison des violences liées à l’élection présidentielle, a dépassé les 10.000, a indiqué samedi 14 novembre le Haut-commissariat des Nations unies pour les Réfugiés (HCR).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS