L’état d’urgence au Mali à nouveau prorogé d’un an

L’état d’urgence au Mali, en vigueur quasiment sans interruption depuis l’attentat jihadiste contre un grand hôtel de Bamako en novembre 2015, a été à nouveau prorogé d’un an à compter du 31 octobre, a annoncé le gouvernement.

Cette décision, adoptée mardi 15 octobre en Conseil des ministres, intervient alors que les attaques jihadistes et les violences intercommunautaires se sont poursuivies, en particulier dans le centre du pays, au cours des 12 derniers mois.

L’état d’urgence accorde notamment des possibilités d’intervention accrues aux forces de sécurité, en matière de fouilles et de restrictions de circulation et de rassemblements.

TAGS