Libye : 200 morts, 25.000 déplacés en deux semaines de combats autour de Tripoli

Au moins 205 personnes ont été tuées et 913 blessées en deux semaines de combats depuis le début de l’offensive de l’Armée nationale libyenne (ANL) du maréchal Khalifa Haftar contre Tripoli, selon un nouveau bilan de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), jeudi 18 avril.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com