Libye : Le centre de réfugiés du HCR “surpeuplé” faute de pays d’accueil

Le Haut-commissariat pour les réfugiés (HCR) a déploré mardi 3 septembre le surpeuplement de son centre d’accueil dans la capitale libyenne, réclamant davantage de places dans les pays d’accueil pour y réinstaller les réfugiés vulnérables.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS