Libye : Les mines ont fait 130 morts depuis la fin des combats à Tripoli

Au moins 130 personnes ont été tuées par des mines et autres engins explosifs abandonnés depuis la fin des combats aux portes de Tripoli en juin 2020, selon un rapport de Human Rights Watch (HRW) publié mercredi.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS