L’OMS envoie en Ouganda 3.500 doses de vaccins contre le virus Ebola

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé mercredi 12 juin qu’elle enverrait en Ouganda 3.500 doses de vaccins, alors que le pays a enregistré son deuxième cas de fièvre hémorragique mortelle.

La responsable immunisation au sein de l’OMS, Annet Kisakye, a indiqué que 400 vaccins expérimentaux étaient déjà arrivés dans le pays en vue d’une vaccination en anneau des contacts et des professionnels de santé.

“Les quelque 3.100 vaccins [restants] vont être acheminés par avion dans le pays d’ici 48 à 72 heures”, a dit Mme Kisakye.

“Nous avons des équipes sur le terrain qui se déplacent pour identifier et retrouver les contacts et mettre en place la vaccination autour du foyer de contamination”, a-t-elle poursuivi.

Elle a justifié cette mise en garde par “les importantes interactions entre les populations des deux pays via des frontières officielles ou par d’autres voies non-officielles”.

“Les régions de Kagera, Mwanza et Kigoma (nord-ouest) sont les plus menacées mais comme cette maladie se transmet très facilement et très rapidement d’une personne à l’autre, c’est presque tout le pays qui est en danger”, a affirmé la ministre.