L’ONU alerte sur une aggravation de l’insécurité alimentaire dans quatre pays

Quatre pays – République démocratique du Congo, Yémen, Nigeria et Soudan du Sud – connaissent une aggravation de l’insécurité alimentaire mettant en jeu la vie de millions d’individus, alerte le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, Mark Lowcock, dans une note remise vendredi 4 septembre aux 15 membres du Conseil de sécurité.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS