L’ONU demande aux Etats d’aider les enfants étrangers en Syrie

Un haut responsable de l’ONU a appelé les Etats à assumer la responsabilité de leurs nationaux entassés dans un camp en Syrie, dont des milliers d’enfants étrangers affiliés au groupe Etat islamique (EI).

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés