L’ONU « extrêmement inquiète » du sort des Erythréens en Ethiopie

Le Haut-commissaire de l’ONU pour les réfugiés s’est dit “extrêmement inquiet” du sort des Erythréens réfugiés en Ethiopie, victimes collatérales du conflit qui oppose le gouvernement fédéral à la région dissidente du Tigré.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS