L’ONU ouvre un deuxième camp au Soudan pour les réfugiés éthiopiens

L’ONU a annoncé mardi 5 janvier l’ouverture au Soudan d’un deuxième camp pour des réfugiés éthiopiens, dont plus de 56.000 ont franchi depuis novembre la frontière soudanaise fuyant le conflit dans la région du Tigré.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS