L’ONU reste en Afghanistan, sans reconnaître formellement les talibans

Le Conseil de sécurité des Nations unies a prolongé d’un an la mission politique de l’ONU en Afghanistan, dotée d’un nouveau mandat, ce qui constitue une présence internationale formelle dans ce pays gouverné par les talibans.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS