L’UE demande au Burkina de “faire la lumière” sur des allégations d’exactions

La délégation de l’Union européenne (UE) au Burkina Faso a appelé vendredi les autorités burkinabé à “faire la lumière” sur des exactions commises par leurs forces de sécurité sous le couvert de la lutte antijihadiste.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS