Bruxelles et Washington reprennent leur aide directe au Burundi

L’Union européenne et les Etats-Unis ont repris leur aide directe au gouvernement du Burundi, sept ans après le début des violences politiques dans ce pays, une décision dénoncée par des ONG.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS