L’UE veut mobiliser 300 milliards d’euros dans l’aide au développement

Bruxelles a présenté mercredi une stratégie pour mobiliser jusqu’à 300 milliards d’euros de fonds publics et privés d’ici à 2027 dans des projets d’infrastructures à travers le monde, un projet perçu comme une réponse à l’influence chinoise.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS