Lutte antijihadiste : Le Tchad envoie 1.200 soldats dans la zone des “trois frontières”

Le président tchadien Idriss Déby Itno a annoncé lundi 15 février l’envoi de 1.200 soldats dans la zone dite des “trois frontières”, entre le Mali, le Niger et le Burkina Faso, pour lutter contre les jihadistes, en marge d’un sommet des cinq pays du Sahel avec la France à N’Djamena.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS