Mali : 18 jihadistes libérés en échange d’un préfet et d’un journaliste

Un préfet et un journaliste maliens enlevés dans le centre du Mali et libérés en février l’ont été en échange de 18 jihadistes, dont un condamné en août 2017 à dix ans de prison, ont indiqué plusieurs sources à l’AFP.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com