Mali : Appel à manifester contre le pouvoir

Un influent imam malien, des partis d’opposition et un mouvement de la société civile ont noué une alliance inédite qui a appelé samedi 30 mai à manifester la semaine prochaine pour réclamer la démission d’Ibrahim Boubacar Keita de la présidence de ce pays en guerre.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS