Mali : Au moins 20 civils tués dans le nord

Des hommes armés ont tué au moins 20 civils samedi 18 juin dans plusieurs localités situées près de la ville de Gao, dans le nord du Mali.

« Des terroristes criminels ont assassiné samedi au moins vingt civils dans plusieurs hameaux de la commune d’Anchawadj », à quelques dizaines de kilomètres au nord de Gao, a assuré un responsable de la police de la région.

Un autre responsable policier à Bamako a confirmé « l’assassinat samedi d’une vingtaine de civils à Ebak, à 35 km au nord de Gao, et dans des localités voisines », évoquant « un acte perpétré par des criminels armés ».

« Les jihadistes ont assassiné samedi 24 civils dans la commune de Anchawadj. C’est la panique générale », a pour sa part affirmé une autorité locale. 

Un élu de la région de Gao a décrit « une situation très préoccupante dans la commune d’Anchawadj » et de nombreux civils fuyant les exactions « des jihadistes » dans les villages voisins.

(AFP)

TAGS