Mali, Guinée : L’ONU réaffirme l’exigence d’un “retour rapide” des civils au pouvoir

Les militaires au pouvoir en Guinée et au Mali doivent oeuvrer pour un retour “rapide” des civils au pouvoir dans ces deux pays, a réaffirmé jeudi le représentant de l’ONU en Afrique de l’Ouest, Mahamat Saleh Annadif.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS