Mali : La Cour constitutionnelle déclare le colonel Goïta président de la transition

La Cour constitutionnelle malienne a déclaré vendredi le colonel Assimi Goïta chef de l’Etat et président de transition du pays, parachevant le deuxième coup d’Etat conduit par l’officier et les militaires en neuf mois.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS