Mali : La violence s’accroît dans le sud et l’ouest, avertit le chef de l’ONU

Les actes violents commis au Mali par des éléments extrémistes se développent dans le sud et l’ouest du pays, a affirmé le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, dans une lettre remise mardi 4 janvier au Conseil de sécurité.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés

TAGS