Mali : L’armée ouvre une enquête après la mort de trois prisonniers jihadistes

Le chef d’état-major de l’armée malienne a ordonné l’ouverture d’une enquête sur les circonstances de la mort de trois prisonniers jihadistes pendant leur transfèrement vers un camp militaire, ont indiqué samedi 16 janvier les forces armées maliennes, régulièrement accusées d’exactions.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS