Mali : L’épidémie de fièvre hémorragique Crimée-Congo maîtrisée

L’épidémie de fièvre hémorragique Crimée-Congo, qui a fait sept morts sur 14 cas au début du mois dans le centre du Mali, est maîtrisée, ont annoncé dimanche 16 février les autorités sanitaires régionales.

Selon un communiqué de presse de la direction régionale de la santé de Mopti, aucun nouveau cas n’a été constaté depuis le dimanche 9 février dans la région de Mopti.

“Les personnes hospitalisées ont toutes été déclarées guéries, mais restent sous observation”, précise le communiqué.

“Il faudra attendre 42 jours après le dernier cas pour déclarer la maladie éradiquée”, ont toutefois souligné les autorités.

Selon l’Organisation mondiale de la santé, le virus de la fièvre hémorragique de Crimée-Congo provoque des flambées de fièvre hémorragique sévère avec un taux de létalité pouvant atteindre 40%.

Il n’existe pas de vaccin contre cette maladie, ni pour l’homme ni pour l’animal qui est en le vecteur. (Xinhua)

TAGS