Mali : Les élèves et enseignants des écoles coraniques, cibles du recrutement des jihadistes

Les jihadistes du Mali profitent de la situation précaire des élèves et des enseignants des écoles coraniques pour les recruter dans leurs rangs, a affirmé un expert lors d’une réunion consacrée à l’éducation, lundi 30 décembre à Bamako.

“Beaucoup d’enseignants et de talibés sont recrutés par des réseaux terroristes comme combattants ou comme relais [d’informations] dans des villages, notamment au centre du Mali”, a affirmé Almoustapha Cissé, sociologue et consultant indépendant à Bamako.

Le secrétaire d’Etat à l’Education nationale, Moussa Boubacar Bah, a confirmé que les élèves s’engageaient “parce qu’ils sont désoeuvrés et parce que c’est le seul moyen de gagner convenablement leur vie, de réaliser leurs ambitions” était, à leurs yeux, de rejoindre les jihadistes.

“Beaucoup d’enfants des écoles coraniques vivent de mendicité et mangent dans la rue qui est devenue la résidence de ces gamins sans protection”, a déploré le secrétaire d’Etat.

Les enseignants des écoles coraniques gagnent environ 25.000 francs CFA par mois (38 euros) et ne bénéficient d’aucune protection sociale, a-t-il encore relevé. (Xinhua)

TAGS