Mali : L’ONU confirme l’implication de soldats maliens et « blancs » dans la mort de 33 civils en mars

L’armée malienne et des « soldats blancs » sont impliqués dans la mort début mars au Mali, non loin de la frontière mauritanienne, de 33 civils dont 29 Mauritaniens et 4 Maliens, affirme un rapport d’experts missionnés par les Nations unies. 

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com

TAGS