Mali : L’ONU constate une aggravation des violences contre les civils

La Mission de l’ONU au Mali (Minusma) s’est inquiétée lundi 30 août de l’aggravation des violences contre les civils, imputable aux groupes jihadistes qui poursuivent leur progression vers le sud, mais aussi à des milices communautaires et à l’armée.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS