Mali : L’ONU dénonce “l’impunité généralisée” des violations des droits de l’homme

« L’impunité généralisée” des violations des droits humains au Mali constitue un risque grave pour la protection des civils, a prévenu mardi le bureau de la Haut-commissaire de l’ONU aux droits de l’homme, déplorant la détérioration de la situation.

Le contenu de cet article est réservé à nos abonnés. Connectez-vous ou contactez-nous pour un essai gratuit sans AUCUN ENGAGEMENT : contact@lejournaldudeveloppment.com
TAGS